La filière PCSI-PC.

  • La plus polyvalente des classes "maths sup-maths spé".

    Parmi les quatre filières de "maths sup-maths spé" (MPSI-MP, PCSI-PC, PCSI-PSI, PTSI-PT), la filière PCSI-PC est celle qui propose le meilleur équilibre entre les différentes disciplines scientifiques (mathématiques, physique et chimie). Elle permet aux étudiants de se construire un bagage scientifique solide dont ils tirent parti, une fois admis en école d'ingénieur.
  • Le plus grand nombre d'écoles à la sortie de maths spé.

    La filière PCSI-PC ouvre la porte à plus de 200 écoles d'ingénieurs réparties sur le territoire français ; soit une vingtaine de plus que les filières MP ou PSI. Elle est notamment l'unique voie d'accès aux écoles de chimie. Il est également à noter qu'elle ne ferme aucune porte. Les écoles d'informatique comme l'EPITA ou de génie civil comme l'ESTP ou l'ENTPE recrutent largement en filière PCSI-PC.
  • Une place importante accordée aux pratiques expérimentales...


    La filière PCSI-PC propose chaque semaine 4 heures de travaux pratiques en physique-chimie. Cette place accordée à la science expérimentale contribue à faire de cette filière l'une des plus équilibrées entre théorie et pratique. Les compétences développées au cours de ces séances de travaux pratiques permettent aux étudiants d'acquérir de l'autonomie et de voir de manière concrète quelles sont les implications pratiques des concepts théoriques qu'ils voient en cours et durant les séances d'exercices.
    En sortie de classes préparatoires, lors de leur parcours en école d'ingénieur, les élèves issus de PCSI-PC ont la réputation d'être les plus habiles dans la manipulation pratique en laboratoire.
  • ... Sans négliger l'indispensable bagage théorique

    En PCSI-PC, comme dans toutes les autres classes de mathématiques supérieures-mathématiques spéciales, il y a un important volume horaire consacré à l'apprentissage de la théorie scientifique, indispensable à tout ingénieur et à tout scientifique. Il y a par exemple 10h de cours de mathématiques en première année, permettant de fournir les outils nécessaires à la compréhension du monde d'aujourd'hui.