• Mathieu (promotion 2014) Diplômé de l'ISAT Nevers en 2017

    "La prépa de Tulle est une prépa à taille humaine. L'effectif réduit permet aux professeurs d'être plus à l'écoute des élèves sans perdre en qualité d'enseignement. D'un point du vue personnel cette prépa m'a permis de réaliser mes objectifs ce qui n'aurait pas forcement été possible ailleurs."
  • Charlotte (promotion 2019) 1ère année à l’ITECH Lyon

    " J'ai réalisé mes deux années en classe préparatoire au lycée Edmond Perrier. Le changement entre le lycée et la classe préparatoire est assez important mais au lycée Edmond Perrier la classe préparatoire est très familiale, il y a donc une bonne cohésion au sein de la classe. De plus, les professeurs sont à l'écoute des étudiants et répondent à toutes nos questions ce qui m'a permis de progresser et d'atteindre mon objectif. Malgré les difficultés je garde un très bon souvenir de mes deux années en classe préparatoire au Lycée Edmond Perrier. "


  • Ophély (promotion 2017) 3ème année à l’INSA Strasbourg, spécialité Génie Climatique et Energétique

    Après l’obtention de mon baccalauréat scientifique, j’ai choisi d’effectuer mes deux années de classes préparatoires au Lycée Edmond Perrier de Tulle en raison de sa « petite » taille. Ayant eu la chance de faire partie d’une promotion de dix élèves, je peux vous témoigner de ses avantages : une entraide et un soutien entre camarades quotidiens, un esprit de compétition inexistant. Par ailleurs, un suivi personnalisé vous est offert et les professeurs, tous passionnés par leur matière, prennent le temps nécessaire d’expliquer afin que tous les élèves soient sur un pied d’égalité. Même si le rythme et la quantité de travail sont beaucoup plus soutenus que ceux des années du secondaire, vous pouvez toujours compter sur la disponibilité, l’écoute et le soutien permanent de l’équipe enseignante. Au cours de ces deux années, j’ai acquis une solide méthode de travail durable dans le temps, ainsi qu’un grand nombre de connaissances dans différents domaines. De par son esprit convivial et familial, je vous conseille fortement de rejoindre cette classe préparatoire.


  • Jean-Henri (promotion 2019) 1ère année à l’ENTPE à Lyon, double cursus ingénieur-architecte ENSAL

    La vie pendant la prépa est assez contradictoire, d’un côté c’est éprouvant de par la charge de travail (bien) plus importante qu’au lycée, et le rythme plus soutenu mais ici on peut s’appuyer sur un groupe de classe plus soudé, en partie car il est réduit. Cependant, la (relative) pression n’empêche de bien vivre la prépa, c’est beaucoup plus simple quand l’équipe enseignante vous connait parfaitement et que le dialogue est ouvert, comme c’est le cas à Tulle. Pendant les deux ou trois années que dure la prépa et quelle que soit la poursuite d’étude, l’habitude de travail et la gestion du stress acquise pendant la prépa sera utile, ce sont juste deux ans bien investis. "
  • Olivia (promotion 2019) 1ère année à Polytech Orléans - Génie physique et systèmes embarqués

    J’ai étudié à la prépa de Tulle de 2017 à 2019. Cette prépa n'a pas été mon premier vœu mais je ne regrette pas du tout de l'avoir intégrée. Il est vrai que le travail était important mais l’environnement du lycée m’a aidée à atteindre mes objectifs. Nous avions une salle attitrée pour chaque promo ce qui nous permettait de travailler quand on le souhaitait pendant nos heures libres, même le soir. Pour ceux qui étaient à l'internat, nous y avions aussi un accès illimité. Je n'ai pas ressenti de "compétition" comme on peut l'entendre quand on parle des prépas. Au contraire, j'ai travaillé avec les autres étudiants et on s’entraidait. En plus, les professeurs nous encourageaient et nous aidaient beaucoup. A la fin des deux années, j’ai intégré une école qui me plaisait.